Bienvenue chez les clarisses !

Une soeur salueBienvenue à toi pour ce temps de partage de notre vie !

 

Nous sommes une communauté d'un peu plus de vingt femmes âgées d'une trentaine d'années à 93 ans, dont la joie est d'être rassemblées ensemble dans la simplicité et la fraternité.

Chacune a fait l'expérience de la rencontre de Jésus Christ et a voulu le suivre dans une vie de louange et de prière pour les hommes et les femmes de ce temps.

La communauté est heureuse de t'accueillir, seul ou en groupe. Il t'est possible de venir parler avec une soeur, de passer une ou plusieurs journées de retraite, de participer aux temps de prière, à une cérémonie, à une session... Ou simplement entrer pour quelques minutes de silence et de recueillement à la chapelle (toujours ouverte).

 

 

Oeufs à sainte Claire

Pourquoi offre-t-on des oeufs aux soeurs clarisses pour permettre qu'il fasse beau le jour d'un mariage ou d'un événement ?

oeufs a sainte claire

Depuis longtemps les mères et les grands-mères transmettent à leur fille ou petite-fille d'aller donner des oeufs aux soeurs car Sainte Claire, notre fondatrice, a la vertu de "retenir l'eau en l'air" ! Au printemps, à notre accueil, nous avons un défillé de jeunes gens. Ce sont souvent des jeunes femmes, venant offrir des oeufs pour qu'il fasse beau le jour de leur mariage. D'autres viennent demander le beau temps pour un tournoi de foot !

Parfois, c'est un don en argent pour remplacer les oeufs, difficiles à envoyer par la poste ! Nous accueillons toujours cette démarche par un sourire et par la joie, en invitant l'autre à une démarche sincère de foi. Car, c'est bien de l'ordre de la foi d'offrir  un don à un saint ou une sainte. C'est croire que celui-ci ou celle-ci est vivante au ciel et peut nous aider aujourd'hui !

 

Nuit des veilleurs

Le 26 juin est la journée mondiale contre la torture. Avec l'ACAT (Voir leur site : mouvement d'Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture: http://www.acatfrance.fr/  ), en France, et dans de nombreux pays sur plusieurs continents, des chrétiens de toutes confessions vont porter cette nuit-là leurs frères en souffrance : torturés, humiliés, désespérés dans le couloir de la mort, hommes, femmes, enfants contraints de quitter leur pays où leurs droits ne sont pas reconnus. La prière s'étend aussi aux tortionnaires et à tous ceux qui exercent des violences.

Ce temps de prière est proposé et animé par les membres de l'ACAT et d'autres groupes comme PAX CHRISTI et le CCFD en notre chapelle.

Cette année , à nouveau, la Nuit des Veilleurs est organisée avec nos partenaires La Croix et Réforme.

Rejoignez-nous le mercredi 26 juin 2019 de 19h à minuit dans notre chapelle.

Affiche de la nuit des veilleurs

 

Les participants de la Nuit des Veilleurs apportent un soutien aux victimes par la prière, mais également en envoyant des messages de soutien à dix victimes de la torture. Que ce soit au Vietnam, au Gabon ou à Bahreïn, ces personnes ont été battues, torturées, emprisonnées, pour leur engagement en faveur des droits de l’homme, pour leur engagement politique, pour avoir protégé les plus pauvres, ou pour avoir été un jour suspecté par les autorités.

Parmi eux, Me Nam (« mère champignon » en vietnamien), blogueuse vietnamienne, condamnée pour avoir critiqué le pouvoir en place. Au Gabon, Bertrand Zibi Abeghe opposant politique est détenu depuis 2016. Il n’a toujours pas été jugé et a subi des mauvais traitements en détention. A Bahrein, AbdulhadI Al Khawaja est le fondateur du Centre bahreïni pour les droits de l’homme. Arrêté en avril 2011, il a été violenté et torturé, puis condamné sur la base d’aveux obtenus sous la torture. Il purge une peine de prison à perpétuité. Abdellahi Matalla Saleck et Moussa Bilal Biram sont des militants de l’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA) en Mauritanie. Détenus depuis 2016 ils ont été condamnés sans preuves et ont été victimes de tortures en garde à vue.

Les chrétiens rassemblés cette nuit apportent l’espérance dans la foi et réaffirment ainsi la nécessité de s’opposer sans condition à la torture : « La foi chrétienne ne peut en aucun cas composer avec la torture. En cette Nuit des Veilleurs, nous proposons de substituer l’instrumentalisation de l’autre, qu’est la torture, qui motive l’action des bourreaux, par la prière, la méditation et la communion avec les victimes de la torture » explique Bernadette Forhan, présidente de l’ACAT.

 

Information à noter

chapelle

Jubilé communautaire !

Le dimanche 17 novembre, la communauté est heureuse de vous inviter pour démarrer son année jubilaire à l'occasion des 800 ans d'arrivée à Reims des premières soeurs clarisses du vivant de notre fondatrice sainte Claire d'Assise. La messe sera festive à 11h15.

Tout au long de l'année 2020, nous vous proposerons des moments forts à vivre avec nous.

A suivre...

FAQ - WHY ?

  • Que faites-vous comme travail ?

    Coupe des hostiesNotre principal travail rémunéré est la fabrication des hosties pour le culte. Nous confectionnons aussi des ornements liturgiques.( Pour en savoir plus, consultez la page "Travail et solidarité" dans le menu "c'est quoi notre vie" ).

    Pour mettre en valeur les dons de chacune, nous réalisons  des petits objets : chapelet, cartes, bougies... qui expriment notre créativité. smiley

  • Avez-vous le droit d'avoir un portable ?

    Accueil au téléphoneNous n'avons pas de téléphone portable. Pour accueillir dans un climat de prière et d'intériorité toutes les nouvelles confiées, nous avons fait le choix d'avoir un seul téléphone fixe pour toute la communauté. A tour de rôle, une sœur accueille les personnes qui téléphonent ou qui viennent à la porte. laugh

  • Faut-il être chrétien pour venir faire une retraite ?

    banc sous un arbreHabituellement, si l'on désire venir à une retraite c'est pour passer du temps avec le Seigneur, mieux le connaître, nourrir sa relation au Christ, ce qui présuppose de l'avoir rencontré. Néanmoins une personne en recherche de silence, d'intériorité, de "Quelqu'un" peut venir: la porte est ouverte bien sûr et…peut-être fera-t-elle l'expérience de Dieu? Et …Alléluia !

  • Est-on obligé d'aller aux offices quand on vient chez vous ?

    temps de prière à la chapelleL'office: un trésor à partager. Ce n'est pas obligé mais quel dommage de venir au monastère sans goûter au moins un temps de prière ensemble! C'est passer à côté de l'Essentiel de notre vie, un peu comme si vous passiez une journée avec un ami sans partager le repas. Ceci dit, il n'y a personne pour pointer smiley…!

  • 1
  • 2

A retenir

  • Info 1
  • Info 2
  • Info 3

Dimanche 23 juin :

Exceptionnellement la messe du dimanche est avancée à 8h45 le matin !

 

 

Réviser des examens :

La communauté est heureuse  de pouvoir offrir un cadre calme aux étudiants et étudiantes pour réviser des examens. Vous pourrez vous joindre à la prière de la communauté si vous le souhaitez.

Pour toute information complémentaire et réservation, contactez la soeur hôtellière au 03.26.86.95.12

viergeaenfant

Retraite accompagnée :

Temps de silence et d'écoute du Seigneur... Temps de repos en Dieu !Prière seule dans le jardin

En août 2019, venez vivre un temps de retraite au monastère "Devenir frère, en Jésus, le Fils !". Ces cinq jours se dérouleront dans un climat de vrai silence et seront rythmés par la prière liturgique avec la communauté. Nous nous disposerons ainsi à une écoute en profondeur de la Parole de Dieu. La prière personnelle sera guidée et soutenue par des temps d'approfondissement de la Parole. Un accompagnement personnel sera proposé.

Elle sera accompagnée et animée par soeur Marie-Bénédicte de la communauté et par frère Pascal, franciscain capucin.

Inscriptions avant le 15 juillet auprès soeur Marie-Bénédicte par tel. au 03.26.86.95.12 ou par courriel