La communauté de Vermand

La troisième fondation réalisée par notre communauté alors à Tinqueux,  est la communauté de Vermand dans le département de l'Aisne et le diocèse de Soissons. Cinq sœurs sont parties de Tinqueux à pieds pour s'y rendre en 1985.

Nos sœurs se présentent à vous :

cte vermand 01 2016benedicte et aliceanne

Nous avons été fondées en 1985 par nos sœurs de Cormontreuil, en réponse à l’appel de l’Évêque de Soissons-Laon-St Quentin, Monseigneur Labille.mgr Labille L’originalité de cette fondation tient à son lieu d’implantation, le milieu rural. Les premières sœurs ont longtemps cultivé un jardin, élevé quelques chèvres et les gens des alentours ont très vite partagé les fruits de leurs récoltes, produits de leur élevage et de la chasse.
Cela a créé petit à petit des liens d’amitié qui durent encore aujourd’hui, nous invitant à l’action de grâce.

Première maison en 1986

Une petite maison ouvrière a été aménagée avec des gens du village, pour y vivre et y prier. L’oratoire restera longtemps dans les mémoires à cause de son caractère de grande simplicité, caractère que nous avons voulu garder pour la nouvelle chapelle inaugurée en 2005.
Une partie de la maison servait à accueillir les personnes de passage, mais en 1997, nous avons construit une maison pour accueillir retraitants et petits groupes.
Nous vivons au rythme de la prière des Heures, avec les Matines (6h30), les Laudes (8h00), la messe quasi quotidienne (11h15), le Milieu du Jour, les Vêpres (17h30), l’Adoration du St Sacrement (chaque jour de 18h à 19h) et les Complies (20h15). C’est notre mission de louer et d’intercéder pour tous les hommes. La prière nous invite à mettre toute notre confiance, notre force et notre joie en Dieu seul. Elle nourrit notre vie de foi.
Nous veillons à garder un équilibre entre le travail et la prière, entre les rencontres fraternelles et les temps de silence et de solitude.
soeur marie franceCette vie simple n’est pas coupée du monde qui nous est proche par l’accueil et les échanges avec d’autres personnes, d’autres communautés, avec l’Eglise et tous ceux avec qui nous sommes en lien à travers le monde (missionnaires, laïcs engagés…) et par le journal.
« La Forme de Vie des Sœurs Pauvres, c’est de vivre l’Évangile » écrivait Sainte Claire au début de sa Règle, c’est là notre vocation qui rejoint celle de tout baptisé. Le choix de vivre dans la pauvreté, la chasteté et l’obéissance évangéliques, est une réponse personnelle de chacune à l’appel de Dieu pour témoigner de Lui et de son Amour pour tout homme, témoigner de la joie de sa rencontre avec Jésus-Christ.

 

  • Vermand 0
  • Vermand 1
  • Vermand 2
  • Vermand 3
  • Vermand 4
  • Vermand 5
  • Vermand 6
  • Vermand 7
  • Vermand 8
  • Vermand 9
  • Vermand 10
 

Si vous souhaitez en savoir plus regardez la page du diocèse de Soissons :Vermand : https://www.soissons.catholique.fr/les-services-mouvements/soeurs-clarisses/

 soeur claire

 vermand ete

soeur benedicte

 

 

 ¤ Une autre fondation réalisée par notre communauté, a été faite en 1994 en France sur l'appel de l'évêque de Langres, à l'époque Mgr frère Léon Taverdet. Quelques sœurs sont parties d'abord à Chaumont puis en janvier 1996, se sont établies dans le village de Roôcourt-la-côte (Haute-Marne). La communauté a vécu son appel de vie de prière et de vie fraternelle jusqu'en octobre 2008, date à laquelle les sœurs sont revenues à Cormontreuil. Notre communauté a gardé des liens d'amitié avec le diocèse de Langres et sa population.

chapelle 1