Prière

Cette page est en cours de rédaction...

 

Adoration eucharistique :

Moment d'union intime avec Lui qui vise à nous laisser progressivement transformer par Lui et en Lui : nous plonger dans la profondeur du Coeur de Dieu en nous donnant et en l'accueillant en nous.
L’adoration est, pour notre communauté, un rendez-vous journalier avec le Seigneur.

  

 

Gestuer, gestuelle :

Toute ma personne intervient dans la prière: mon cœur, mon intelligence, mon attention, mon corps, mon souffle, tout est orienté vers Dieu. La plus grande intériorité peut parfois s'éclater dans un jeu de geste, d'attitudes, une mise en forme du cœur profond. Il arrive que plusieurs sœurs s'expriment ainsi dans la liturgie en préparant ensemble une expression de la prière qui les habite, ou de la Parole de Dieu qui les a touchées. Nous appelons cela une gestuelle.

 

Officiante : c'est la sœur qui "officie" pendant une semaine, c'est-à-dire qui anime les temps de prière. A la chapelle elle choisit ce qui sera chanté au cours de l'office* ou la Parole de Dieu qui sera lue et méditée. Au réfectoire, elle choisit et lit la prière qui commence et termine les repas.

  

Psautier :

Recueil des 150 psaumes que l’on trouve dans la Bible. Ce sont des prières attribuées au roi David, que le peuple Juif utilise pour sa liturgie depuis des siècles. Jésus a donc beaucoup prié les psaumes et les chrétiens ont poursuivis cette tradition. Le chant des psaumes fait partie de la « liturgie des heures ».

 
 

Silence

Prière :

La prière se déploie dans toutes les dimensions de la vie. A la fois intime et publique, improvisée et codifiée, quotidienne et exceptionnelle, elle accompagne les grands moments de la vie comme les plus humbles tâches.
Elle va du remerciement à la demande, du cri inarticulé au chant liturgique le plus élaboré.

Voici une vidéo présentant cette définition :

vidéo du site croire.com : la prière

 

 Retraite :

Nous avons besoin de nous replonger régulièrement dans ce qui est essentiel : le cœur de notre vie, c’est la suite du Christ Jésus. Prendre du temps pour nous mettre un peu à l’écart, plus en silence et en solitude, de manière à être toute disponibilité à l’écoute de l’Esprit Saint, méditer plus longuement la Parole de Dieu, faire une « relecture » de notre vécu, demander la lumière du Seigneur pour continuer la route, nous baigner le coeur dans son amour … C’est tout cela une journée ou une semaine de retraite !
Dans notre communauté, nous avons deux semaines de retraite chaque année : une semaine personnelle en solitude et une semaine toutes ensemble avec un prédicateur.

 

Versiculaire :

C'est la sœur qui chante en soliste le "verset", courte phrase de méditation après la Parole de Dieu lue à l'office du milieu du jour*.