Prière à Marie-Madeleine

Prière à Marie-Madeleine
Messe de Pâques, 12 avril 2020, solennité de la Résurrection

icone marie madeleine paques 2020

Extrait de la séquence pour la messe du jour de Pâques :

« Dis-nous, Marie, qu’as-tu vu en chemin ?
J'ai vu le tombeau du Christ vivant,
J'ai vu la gloire du Ressuscité.
J'ai vu les anges ses témoins, le suaire et les vêtements.
Le Christ, mon espérance, est ressuscité ! Il vous précèdera en Galilée.  »

 

Prières universelles préparées par soeur Pascale François :

 1. « Dis-nous Marie-Madeleine, qu’as-tu vu ?
— Ils appellent cela "confinement".
Mais en fait ils sont finement rejoints, finement atteints.
J’ai vu des portes closes et des coeurs grands ouverts.
J’ai vu des humains habiter la vie.
Ils accordent des vacances au temps.
Ils sont présents au temps ? »
Seigneur, exauce la prière de Marie-Madeleine,
messagère du Vivant.
Porte au Ressuscité les espoirs et l’espérance des hommes.


2. « Dis-nous Marie-Madeleine, qu’as-tu vu ?
— J’ai vu la terre en émoi car tous souffrent
et ne savent pas que Dieu souffre avec eux.
J’ai vu la peur qui sans le Christ les ronge.
J’ai vu des êtres aimés s’en aller sans qu’on puisse les étreindre.
J’ai vu de la tristesse, de la détresse,
un flot de larmes inconsolables,
la faim, la guerre, et les attentats qui ne sont pas loin…
J’ai vu dégringoler la toute-puissance.
Ils tiennent en eux le trésor de la bonté, de la solidarité,
pour gagner ensemble. »
Seigneur, exauce la prière de Marie-Madeleine,
messagère du Vivant.
Porte au Ressuscité les espoirs et l’espérance des hommes.


3. « Dis-nous Marie-Madeleine, qu’as-tu vu ?
— J’ai vu des soeurs prier,
des églises ouvertes autrement sur le coeur de chacun,
sortir des sentiers battus, des habitudes,
pour faire grandir un "être ensemble".
J’ai vu la terre se reposer et crier.
Car, Seigneur, tu as aimé cette terre. »
Seigneur, exauce la prière de Marie-Madeleine,
messagère de la Bonne Nouvelle.
Raconte au ressuscité la vie des hommes
pour laquelle il s’est donné tout entier.


4. « Mais enfin ! Marie-Madeleine, qu’as-tu vu en chemin ?
Que veux-tu nous dire ?
— La vie et la mort s’affrontent en un duel prodigieux.
J’ai vu le sépulcre du Christ vivant.
J’ai vu la gloire du Ressuscité
et l’espérance se dresser sur le monde
pour lui dire qu’ils ne sont pas seuls.
Ils ne seront jamais seuls dans la traversé.
En cette nuit pascale, la mort est morte.
Car le Seigneur Jésus est le Victorieux. »
Christ sauveur, prends-nous en pitié.