Un lieu d'accueil

  • Accueil
    Notre accueil
  • Sortie de messe
    Sortie de messe
  • La maison d'accueil
    Notre maison d'accueil
  • Réfectoire
    Réfectoire de l'accueil
  • Grande salle
    Grande salle
  • Saint Antoine
    Petit lieu de détente Saint Antoine
  • Jardin des hôtes
    Jardin des hôtes à l'accueil
  • Oratoire
    Petit oratoire
  • Une chambre simple
    Une Chambre simple
 

Tout au long de l'année nous accueillons ceux qui désirent prendre du temps pour prier, se poser, faire silence, réfléchir, se confier à une sœur, recevoir un accompagnement spirituel.

Seul ou en groupe, pour 1 heure, 1 journée ou 1 semaine, nous voulons notre maison ouverte à la quête spirituelle de nos contemporains. La présence de chacun nourrit la prière de la communauté, leur participation à nos liturgies est une joie et un enrichissement.

Notre maison d'accueil est simple et conviviale. Nous pouvons accueillir ainsi chacun selon ses possibilités.

Nos disposons d'une vingtaine de chambres simples ou doubles, d'un réfectoire, de deux petites salles de rencontres et d'une grande salle.

Nous avons aussi un petit coin de lecture et d'un oratoire attenant à la maison d'accueil.

N'hésitez pas à prendre contact avec nous pour plus de renseignements.

 

Témoignage d'une soeur sur les rencontres

«Que de visites dans une journée, que de signes d’amitié et de confiance donnés et reçus ! La sonnette, comme la cloche de la chapelle, nous convie à tout quitter et à habiller notre cœur pour la Rencontre de l’Autre ...»

«Un monastère de clarisses vit spontanément en réseau : chacune apporte à la communauté son milieu familial, amical, social, professionnel, et la mise en commun est riche ! Les intentions de prières qui nous sont confiées par visites, courrier, téléphone ou Internet arrivent de tous les horizons et mettent notre cœur au large. «Que rien de ce qui est humain ne lui soit étranger» : cette parole du Concile Vatican II est reprise dans le rituel de notre engagement définitif et elle décrit bien la communion que nous voulons vivre avec tous et toutes».

«Notre vie quotidienne ? Elle pourrait être exprimée par le mot «rencontre»

 

La rencontre avec le Seigneur est notre priorité. Cinq fois par jour nous nous retrouvons ensemble à la chapelle pour un moment de prière lue ou chantée : mission de louange et d’intercession que l’Eglise nous confie ; c’est ce que nous appelons les «offices» ou les «heures», car ils signifient l’Eglise en prière au rythme des heures de la journée. Nous avons aussi deux longs temps de prière personnelle en silence et bien sûr l’eucharistie, centre et sommet de notre journée comme elle l’est pour la vie de l’Eglise. Ajoutons la lecture, la méditation, l’accueil des événements et des personnes : autant de lieux où Dieu se dévoile.

 

La rencontre avec soi-même s’affine aussi : vivre ensemble m’apprend vite les richesses et les limites des autres ... et de moi-même ! Décapage des apparences et des illusions pour mieux découvrir le «trésor caché dans le champs du monde et du cœur humain» (Ste Claire). Ce que je suis est souvent très différent de ce que je pensais, mais tellement plus beau aussi : Seul l’amour infini du Christ peut, sans écraser, me faire ainsi rejoindre ma vérité profonde.

La rencontre avec les autres s’approfondit au même rythme : travailler  ensemble en silence, débattre sur les choix à faire en communauté, partager ce que nous découvrons de la Parole de Dieu, relire dans un climat d’écoute un événement vécu par toutes, prier ensemble devant le Saint Sacrement, chanter à la chapelle, monter un sketch à l’occasion d’une fête, remplacer au pied levé l’une ou l’autre pour assurer son travail, accueillir l’hôte prévu (ou imprévu) ... Nous apprenons ainsi à nous connaître les unes les autres et à donner son poids à toute relation.

Tout cela est très modeste mais nous savons que tout ce que nous vivons à l’humble échelle de notre maison de prière se dilate et se répand en communion sur nos frères et sœurs en humanité, proches ou lointains ... Rencontres simples, mais porteuses de vie.»

 
 

Jaillissement d'une rencontre

Notre espace d'accueil permet parfois des échanges avec les groupes venus pour quelques heures ou quelques jours. Et voici ce qui jaillit parfois :

«Imaginez de la musique Rap ! Imaginez sur cette musique un dialogue chantant et dansant entre 4 jeunes de 17-20 ans

«Où t’étais ?»

«Invitée par des sœurs au monastère. J’peux te dire qu’il n’y a pas mieux sur cette terre.»

«Ah ouais, c’est vrai ? Arrête. J’peux te dire que ce genre d’endroit est un vrai ennui. Et tu crois qu’il existe toi Dieu ? Et pourquoi y a-t-il tant de misère dans notre univers ?»

«Mon pot’, c’est à toi de prendre le bon chemin. La vie, ce n’est pas un film qui dure une heure ou deux et qu’on rembobine. C’est à toi d’être acteur de ta vie et le Seigneur t’aidera dans cette mise en scène.»

«C’est bon, c’est bon, je n’écoute plus ton blabla. J’vais fumer un joint avec mon copain.»

«Ah Ouais, c’est ça ? Moi je vais demander aux sœurs clarisses de prier pour toi.»