La communauté de Lomé

Issue de notre seconde fondation de Côte d'Ivoire, nous sommes en lien avec la communauté de Lomé. Elles se présentent elles-même en donnant un bref aperçu de leur histoire et de leur vie.

La famille franciscaine était déjà présente au Togo depuis une quarantaine d’années quand le monastère des Clarisses est né. C’est un essaim venu du monastère Sainte Claire d’Abidjan répondant à l’appel du Ministre Général de l’Ordre des frères mineurs, et de toute la famille franciscaine du Togo. Les premières démarches s'éffectuent en 1993. Le 17 septembre 1995, en la fête des stigmates de saint François, le groupe des soeurs fondatrices est choisi. Le 14 janvier 1996, l'envoi de quatre sœurs est vécu à Abdijan et les soeurs arrivent discrètement le matin du 26 janvier 1996 sur les lieux, avec comme seul bagage cette parole de l'Évangile : « A ceci tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples, à cet amour que vous aurez les uns pour les autres ».

 

Depuis ce matin des commencements, les valeurs intérieures que sont l’Amour, le silence, la foi et la prière, prenaient corps dans cette nouvelle ouverture sur la route de l’Évangile. En janvier 2009, la communauté a été érigé comme monastère autonome en même temps qu'elle célébrait la profession solennelle de la seconde soeur togolaise.

Le monastère regroupe maintenant une communauté d’une vingtaine de sœurs originaires de 6 nationalités : Togo, Côte d'ivoire, Bénin, Congo (RDC), Burkina et France. Il est situé à 24 km de la ville de Lomé et il est doté d'une maison d'accueil qui offre l’hospitalité à ceux qui sentent le besoin de se ressourcer, de rechercher une solution aux défis actuels de l’Évangélisation, du travail.

 

Si vous voulez les joindre voici les coordonnées :
Monastère Sainte Claire
8 BP 8584
LOME 8
TOGO