Franciscanisme

Cette page est en cours de rédaction...

 Tau :

 C'est le symbole de la famille franciscaine.

Quand saint François a commencé sa vie de conversion à l'évangile, il a dessiné sur sa bure un grand tau, qui rappelle la silhouette de la croix du Christ. C'était pour lui le signe de la conversion et de la bénédiction.

 « Le TAU est une lettre de l'alphabet hébreu et de l'alpahabet grec. Cette lettre est présentée comme un emblème sacré et comme un chiffre mystérieux par tous les commentateurs de la bible et de l'Apocalypse.
Saint François l'a utilisé souvent comme signature pour ses lettres et comme armoiries pour son Ordre. Il aimait tracer le signe TAU sur lui-même, il le traçait sur les murs, il accomplit même un miraclle par le moyen de ce signe. Pourquoi, chez lui, pareil attachement au signe TAU? D'abord parce que le dessin de cette lettre Τ rappelle la silhouette de la croix de Christ, pour laquelle saint François avait une grande dévotion. Ensuite parce que c'était un signe de conversion adopté par les pénitents à cause de ce verset du prophète Ezéchiel : "Passe par le milieu de Jérusalem, et marque d'un TAU le front des hommes qui soupirent et qui gémissent à cause des abominations et des péchés qui s'y commentent" Chapitre 9 verset 4.

C'était encore l'insigne distinctif des frères Antonins adonnés au service des lépreux. Or nous savons que saint François soignait souvent les lépreux dans les hôpitaux tenus par les Antonins. Il logeat longtemps à l'hôpital Saint-Antoine de Rome. Le patron des Antonins, Saint Antoine du Désert, est toujours représenté muni d'une canne en forme de TAU.

Enfin, le TAU était un signe de croisade spirituelle (on dirait maintenant : un signe de renouveau charismatique !). Le pape innocent III l'avait solennellement déclaré dans son sermon d'ouverture au 4ème concile de Latran en 1215 : " On porte au front le signe TAU si l'on manisfeste dans toute sa conduite le rayonnement de la Croix. On porte le signe TAU si l'on crucifie sa chair avec ses vices et ses péchés. On porte le signe TAU si l'on ne met sa gloire en rien d'autre que dans la croix de Jésus-Christ. Miséricorde sera faite à ceux qui porteront le TAU, signe de pénitence et de renouveau dans le Christ. Soyez donc les champions du TAU et de la Croix!"

Saint François était présent lors de ce sermon. il entendit les paroles du pape et les mit en pratique. Voilà pourquoi il adopta, et son Ordre après lui, le signe du TAU comme emblème.»

 

 

 

Croix ou Crucifix de Saint Damien :

 

 

Transitus :

 

 

Minorité :

 

 

Itinérance (route):

 

 

Quête et sœurs quêteuses :

 

 

Ordre Mendiant :

 

Famille franciscaine :

Elle regroupe des membres très divers, unis par une même spiritualité, c’est à dire l’Evangile vécu à la manière de saint François et sainte Claire. Elle est composée de trois « ordres » :

  • Les frères (mineurs franciscains, capucins, conventuels) : 1er ordre

Le premier Ordre, ce sont les frères qui vivent selon la Forme de Vie (Règle) de saint François. Au cours de l’histoire ils se sont diversifiés en plusieurs branches : franciscains, capucins, conventuels. (frères mineurs franciscains, voir site :http://www.franciscains.fr/ ; frères mineurs capucins, voir site :http://www.freres-capucins.fr/ ; et frères conventuels, voir site : http://www.franciscains.eu/)

  • Clarisses ou Sœurs Pauvres : 2nd ordre

Le second Ordre, ce sont les sœurs clarisses. Elles vivent la Forme de vie de sainte Claire. (voir site : http://www.franciscain.net/index.php/fr/soeurs-clarisses/)

  • Frat ou fraternité séculière franciscaine ou Tiers Ordre : 3ème Ordre

Le troisième Ordre est composé des laïcs qui vivent chez eux avec leurs familles, leurs professions, leurs engagements, et se réunissent en petites « frat » conviviales, les fraternités, pour partager ce qui fait leur vie, se soutenir et se stimuler. Il comporte aussi les sœurs franciscaines et, dans certains pays, des frères tertiaires réguliers. (les Fraternités Séculières Franciscaines, les soeurs Franciscaines, voir site: http://franciscain.net/index.php/fr/soeurs-franciscaines, le TOR: http://www.franciscain.net/index.php/fr/les-freres-du-tor...)

Le site de la famille franciscaine en France : franciscain.net

 

 

Chapitre des Nattes :

 

 

Sœurs Franciscaines :

 

 

Pauvreté et désappropriation (sine proprio) :

 

 

Pace e Bene :

 

 

Joie et joie parfaite :

 

 

Assise :

Ville d'Italie où sont nés saint François et sainte Claire au 13 ème siècle. Berceau de la vie franciscaine. Voir la page historique ou le lien suivant : http://fr.wikipedia.org/wiki/Assise_(Italie).

 

Forme de Vie :

Dans la famille franciscaine, nous vivons selon l'esprit de saint François et de sainte Claire. En leur temps, cela remonte à loin, ils ont écrit chacun une "forme de vie", que l'on pourrait raccourcir en parlant d'une "règle". Mais c'est beaucoup plus qu'un règlement : un esprit, une manière de concevoir la vie, la relation au Seigneur, la fraternité, le lien à la société, bref, la Vie mise en forme pour pouvoir être transmise ! A chaque époque, quand des femmes attirées par cet esprit de sainte Claire, choisissent de rejoindre la communauté, elles "mettent en forme la vie" à leur tour.