Bienvenue chez les clarisses !

Une soeur salueBienvenue à toi pour ce temps de partage de notre vie !

 

Nous sommes une communauté d'un peu plus de vingt femmes âgées d'une trentaine d'années à 93 ans, dont la joie est d'être rassemblées ensemble dans la simplicité et la fraternité.

Chacune a fait l'expérience de la rencontre de Jésus Christ et a voulu le suivre dans une vie de louange et de prière pour les hommes et les femmes de ce temps.

La communauté est heureuse de t'accueillir, seul ou en groupe. Il t'est possible de venir parler avec une soeur, de passer une ou plusieurs journées de retraite, de participer aux temps de prière, à une cérémonie, à une session... Ou simplement entrer pour quelques minutes de silence et de recueillement à la chapelle (toujours ouverte).

 

 

Ouverture de l'année jubilaire

  La communauté est heureuse de vous inviter pour démarrer son année jubilaire à l'occasion des 800 ans d'arrivée à Reims des premières soeurs clarisses du vivant de notre fondatrice sainte Claire d'Assise.

Dimanche 17 novembre 2019

 

logo 800 3cm

 

 • 11h15 célébration eucharistique présidée par Mgr Eric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims

mrg Eric MB


15h concert de musique médiévale, chants du Moyen Age et de la Renaissance de la tradition franciscaine : Venite a laudere. 
Le concert sera suivi d'un verre de l'amitié.

Elsa chanteuse

par l’Ensemble Ma non troppo :
Camille Aubret, chant, vièle à archet et alto
Emmanuelle Huteau, chant, doulciane ténor et basse
Camille Rancière, chant, vièle à archet et alto
Elsa Papatanasios, chant
Daniela Maltrain, vièle à archet et viole de gambe

Présentation du concert :

Ce concert permettra d’entendre des chants populaires italiens, de louanges ou relatant la vie du Christ, de la Vierge et des saints, tels qu’on pouvait les entendre au Moyen Age ou la Renaissance. Ces chants nourrissent un lien très particulier avec l'inspiration franciscaine. On connaît le fameux Cantique des Créatures et quelques autres poèmes de Saint François ou les Laudes de Jacopone de Todi qui relèvent de ce style.

C'est dans le centre de l'Italie que fleurit ce répertoire de chants de dévotion populaire en toscan, appelés laude*. Ces chants, faciles à mémoriser, sont diffusées pour accompagner la prédication des franciscains.

Les innombrables confréries ont également leurs chants en l’honneur de leur saint patron. Les laïcs ainsi rassemblés font converger leurs prières et y voient une possibilité de protection contre les maux de leur époque que sont les guerres civiles et surtout la peste.

Les notations musicales des recueils sont probablement les plus anciennes traces de musiques populaires urbaines en toscan qui nous soient parvenues. D’un style différent des chants des troubadours qui leurs sont contemporains, ils sont influencés par les danses, les chants de carnaval ou les chansons à la mode.

A la Renaissance, avec la Contre Réforme, les laudes, devenues polyphoniques, se diffusent au-delà de l’Ombrie et la Toscane et on en écrit et imprime à Rome et à Venise. Si au 17e ce répertoire est petit à petit remplacé par les oratorios, il a laissé une forte emprunte dans les répertoires traditionnels de certaines régions, de l’Ombrie à la Corse.

Nous avons choisi pour ce concert de mêler ces chants médiévaux et de la Renaissance aux échos qu’ils ont eu par la suite, avec des clins d’œil à Franz Liszt (devenu franciscain), Gabriel Pierné, ou Gavin Bryars.

Les pièces de ce concert sont extraites principalement du Laudaire de Cortona. Le Laudario di Cortona ou laudaire de la ville de Cortone, petite ville d’Ombrie en Italie, est noté dans un 13e siècle fortement marqué par la vague spirituelle de François d’Assise. Il s’agit d’un des tout premiers recueils de chants populaires à caractère religieux portant sur la Vierge ou les saints écrits en langue vernaculaire. Les mélodies, d’une veine très méditerranéenne, sont tour à tour fraîches et poignantes. La lauda deviendra par la suite une forme musicale à part entière, écrite à trois voix au 15e siècle, puis à quatre dans les premières impressions musicales italiennes du 16e siècle.
*Laudes extraites du laudaire de Cortona et de manuscrits contemporains, du Laudario giustinianeo et des éditions de Petrucci, à Venise au 16e siècle.

Entrée : 5 euros par adulte, gratuit pour les enfants.

  

Ma Non Troppo est un collectif de musiciens travaillant sous leur propre direction qui interprète principalement les musiques anciennes européennes. Riches de leur expérience au sein de nombreux ensembles spécialisés, ils collaborent singulièrement dans cet espace de création où les projets s’ouvrent à d’autres univers artistiques : littérature, théâtre, danse, artisanats d’art, etc. L’ensemble est installé dans le Nord de la Bretagne où il cherche à mettre en valeur le patrimoine local et à jouer ces musiques anciennes dans des lieux décalés comme des cafés ou des sites naturels. 

Site de l’ensemble : http://www.manontroppo.org

Spectacle

27 et 28 juin 2020 : «Rêv’olution 800»

 par la compagnie burlesque CatéCado
 Samedi 27 juin à 20h30
Dimanche 28 juin à 15h30

Présentation de la Compagnie :

La Compagnie CatéCado, fondée en 1988, cette troupe pastorale se produit en Belgique, France, Canada, Italie et Suisse. Elle a déjà donné une douzaine de spectacles.

Pour en savoir plus : catc3a9cado

https://catecado.wordpress.com/qui-sommes-nous/

https://www.facebook.com/CompagnieCatecado/

 

Qu'est ce que le théâtre religieux burlesque ?

" Les mots "religieux" et "burlesque" sont, dans l'esprit de pas mal de personnes, considérés comme antinomiques. Elles ne peuvent imaginer les assembler. Car, dans leur esprit, ce qui est burlesque serait moqueur, futile, voire dévoyé et vulgaire. Et pourtant...

Des artistes de théâtre (metteurs en scène, comédien(ne)s, auteur(e)s, clowns religieux, humoristes...) démontrent actuellement que le burlesque peut être, de manière très intéressante, mis au service de la spiritualité, de la recherche de Dieu, des autres, de soi, avec profondeur. "

Luc AERENS

Présentation de notre année jubilaire

logo 800 3cm

En 1220, soeur Marie de Braye, arrive à Reims pour établir ce qui semble bien être le premier monastère de clarisses en France du Nord. Elle est envoyée, à la demande d’Albéric, archevêque de Reims, par sainte Claire elle-même, fondatrice des «Soeurs Pauvres» et donc première abbesse du monastère de Reims.

En 1792: Suite au refus des soeurs d’accueillir un aumônier «assermenté», le Directoire de la ville de Reims ferme le couvent et disperse les soeurs. Sébastienne retourne chez elle, à Vieux-lès-Asfeld, emportant le manuscrit contenant l’histoire de la communauté depuis la fondation, pour le soustraire aux ardeurs révolutionnaires.…

Fin d’une belle histoire ?

En 1933, le monastère des clarisses de Nantes refonde à Reims-Tinqueux, par l’envoi d’un groupe de soeurs…
Et c’est le début d’une nouvelle histoire…

 Pour télécharger notre flyer (730 ko en pdf) : cliquez ici 

 

 OUVERTURE de l’ANNEE JUBILAIRE

Dimanche 17 novembre 2019

• 11h15 célébration eucharistique présidée par Mgr Eric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims
• 15h concert de musique médiévale, chants médiévaux de la tradition franciscaine : Venite a laudere, suivi d'un verre de l'amitié.
Renvoi à la page : Ouverture

 

SPECTACLE

27 et 28 juin 2020 : «Rêv’olution 800» par la compagnie burlesque CatéCado
 Samedi 27 juin à 20h30
Dimanche 28 juin à 15h30
Renvoi à la page : Spectacle

 

EXPOSITION HISTORIQUE

Octobre 2020 (mois entier)
Archives Départementales de Reims

Renvoi à la page : Exposition 

 

CLÔTURE DE l’ANNEE JUBILAIRE

 • 9-10 octobre 2020 : «Soeurs Pauvres, huit siècles de vie clarisse à Reims, 1220-2020», colloque historisque.

Faculté de Droit et Lettres, campus Croix Rouge
Les communications approfondiront l’histoire de la communauté depuis 1220.

 

 • Samedi 10 octobre après-midi :

16h Conférence grand public (lieu à préciser)
18h Célébration de clôture à la cathédrale avec Mgr Eric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims

 Renvoi à la page : Clôture

Oeufs à sainte Claire

Pourquoi offre-t-on des oeufs aux soeurs clarisses pour permettre qu'il fasse beau le jour d'un mariage ou d'un événement ?

oeufs a sainte claire

Depuis longtemps les mères et les grands-mères transmettent à leur fille ou petite-fille d'aller donner des oeufs aux soeurs car Sainte Claire, notre fondatrice, a la vertu de "retenir l'eau en l'air" ! Au printemps, à notre accueil, nous avons un défillé de jeunes gens. Ce sont souvent des jeunes femmes, venant offrir des oeufs pour qu'il fasse beau le jour de leur mariage. D'autres viennent demander le beau temps pour un tournoi de foot !

Parfois, c'est un don en argent pour remplacer les oeufs, difficiles à envoyer par la poste ! Nous accueillons toujours cette démarche par un sourire et par la joie, en invitant l'autre à une démarche sincère de foi. Car, c'est bien de l'ordre de la foi d'offrir  un don à un saint ou une sainte. C'est croire que celui-ci ou celle-ci est vivante au ciel et peut nous aider aujourd'hui !

 

Plan d'accès

"Le chemin qui mène à Sainte Claire"

 

Nous sommes situé à la porte de Reims, à quelques minutes en voiture du centre ville. 

Accès en voiture :

Si vous arrivez par l’autoroute A4-E50 dans le sens PARIS-REIMS :

- Suivre la direction « REIMS-CENTRE CHÂLONS » (laisser la sortie 22 Tinqueux).
- Passer à proximité des sorties Reims Tinqueux, Reims Centre, Reims Cathédrale.
- Sortir à l’échangeur « REIMS-SAINT RÉMI ». Tourner à droite et prendre la direction d’ÉPERNAY, laisser les indications Cormontreuil sur le côté. Vous êtes sur l’avenue de Champagne (attention au radar). Aller jusqu’au rond-point avec la grande cheminée (centrale thermique) et le MacDo nommé " Place des combattants d'AFN". Prendre à gauche, direction CORMONTREUIL. Au rond-point suivant (Place des combattants d'Indochine), continuer tout droit, vous êtes sur l’avenue Georges Pompidou. Au rond-point suivant, prendre à droite, la rue Pierre Bérégovoy. Le Collège Pierre de Coubertin est à gauche et notre monastère se trouve sur la droite en haut sur la colline après le CREF.

Si vous arrivez par l’autoroute A26-E17 dans le sens ST QUENTIN-REIMS :
- A proximité de REIMS, laisser la sortie PARIS et prendre la suivante : REIMS CENTRE TINQUEUX.
- Ensuite, suivre « REIMS-CENTRE CHÂLONS »
- Passer à proximité des sorties Reims Tinqueux, Reims Centre, Reims Cathédrale.
- Sortir à l’échangeur « REIMS-SAINT RÉMI ». Tourner à droite et prendre la direction d’ÉPERNAY, laisser les indications Cormontreuil sur le côté. Vous êtes sur l’avenue de Champagne (attention au radar). Aller jusqu’au rond-point avec la grande cheminée (centrale thermique) et le MacDo nommé " Place des combattants d'AFN". Prendre à gauche, direction CORMONTREUIL. Au rond-point suivant (Place des combattants d'Indochine), continuer tout droit, vous êtes sur l’avenue Georges Pompidou. Au rond-point suivant, prendre à droite, la rue Pierre Bérégovoy. Le Collège Pierre de Coubertin est à gauche et notre monastère se trouve sur la droite en haut sur la colline après le CREF.

Si vous arrivez par l’autoroute A4-E17 dans le sens CHÂLONS-REIMS :

Soit :

1°) vous sortez à la sortie N°23 ÉPERNAY, suivez la direction REIMS, REIMS-CENTRE, laissez ÉPERNAY sur votre droite au rond-point du magasin LECLERC.
Après le rond-point de Champagne, rejoignez le rond-point avec la grande cheminée (centrale thermique) nommé " Place des combattants d'AFN". Prendre à droite, direction CORMONTREUIL. Au rond-point suivant (Place des combattants d'Indochine), continuer tout droit. Au suivant, prendre à droite, la rue Pierre Bérégovoy. Le Collège Pierre de Coubertin est à gauche et notre monastère se trouve sur la droite en haut sur la colline après le CREF.

Soit :

2°) Vous prenez la sortie vers REIMS par la barre de péage de Taissy. Après le péage, prendre le premier échangeur de Cormontreuil suivre "direction Cormontreuil - Taissy".
Vous arrivez sur un rond-point avec TAISSY à gauche et 'Cormontreuil-centre' à droite, prendre tout droit et suivre la direction d’ÉPERNAY (et non 'Cormontreuil-centre').
- Vous allez traverser la zone commerciale avec CORA (à gauche), prendre la rue qui va vers le magasin Décathlon. Prendre tout droit aux rond-point.
- Au 4ème rond-point, vous y êtes ! Le garage MIDAS à droite et collège à gauche, vous arrivez par le boulevard Alsace-Lorraine.
- Prenez à gauche la rue Pierre Bérégovoy. Le Collège Pierre de Coubertin est à gauche et notre monastère se trouve sur la droite en haut sur la colline après le CREF.

Soit :

3°) Vous prenez la sortie vers REIMS par la barre de péage de Taissy. Laissez l'échangeur de Cormontreuil et prenez la sortie à l’échangeur « REIMS-SAINT RÉMI ».
Tourner à droite et prendre la direction d’ÉPERNAY, laisser les indications Cormontreuil sur le côté. Vous êtes sur l’avenue de Champagne (attention au radar). Aller jusqu’au rond-point avec la grande cheminée (centrale thermique) et le MacDo nommé " Place des combattants d'AFN". Prendre à gauche, direction CORMONTREUIL. Au rond-point suivant (Place des combattants d'Indochine), continuer tout droit, vous êtes sur l’avenue Georges Pompidou. Au rond-point suivant, prendre à droite, la rue Pierre Bérégovoy. Le Collège Pierre de Coubertin est à gauche et notre monastère se trouve sur la droite en haut sur la colline après le CREF.

Si vous arrivez par la route nationale N51 dans le sens ÉPERNAY-REIMS :
- Rejoignez le rond-point avec la grande cheminée (centrale thermique) nommé " Place des combattants d'AFN" (situé après le rond-point de Champagne) .
- Prendre à droite, direction CORMONTREUIL.
- Au rond-point suivant (Place des combattants d'Indochine), continuer tout droit.
- Au suivant, prendre à droite, la rue Pierre Bérégovoy. Le Collège Pierre de Coubertin est à gauche et notre monastère se trouve sur la droite en haut sur la colline après le CREF.

Si vous arrivez par la voie rapide A34-E46 dans le sens CHARLEVILLE MÉZIÈRES-REIMS :
- Suivre la direction CORMONTREUIL, passer au-dessus de l’autoroute par le grand échangeur de Cormontreuil.
- Vous arrivez sur un rond-point avec TAISSY à gauche et 'Cormontreuil-centre' à droite, prendre tout droit et suivre la direction LOUVOIS (ÉPERNAY) (et non 'Cormontreuil-centre').
- Vous allez traverser la zone commerciale avec CORA (à gauche), un garage Peugeot (prendre la rue qui le longe avec Décathlon). Prendre tout droit aux rond-point.
- Au 4ème rond-point, vous y êtes ! Le garage MIDAS à droite et collège à gauche, vous arrivez par le boulevard Alsace-Lorraine.
- Prenez à gauche la rue Pierre Bérégovoy. Le Collège Pierre de Coubertin est à gauche et notre monastère se trouve sur la droite en haut sur la colline après le CREF.

NB : S’il vous arrivait sur l’autoroute de manquer de suivre les indications « REIMS-CENTRE », sortez à la sortie N°23 ÉPERNAY. Puis suivez la direction REIMS, REIMS-CENTRE, laissez ÉPERNAY sur votre droite au rond-point du magasin LECLERC. Après le rond-point de Champagne, rejoignez le rond-point avec la grande cheminée (centrale thermique) nommé " Place des combattants d'AFN" . Prendre à droite, direction CORMONTREUIL. Au rond-point suivant (Place des combattants d'Indochine), continuer tout droit. Au suivant, prendre à droite, la rue Pierre Bérégovoy. Le Collège Pierre de Coubertin est à gauche et notre monastère se trouve sur la droite en haut sur la colline après le CREF.

En bus et/ou Tram :

Depuis avril 2011, l'agglomération de Reims a adopté un nouveau réseau de transport urbain avec bus et Tram. La compagnie s'appelle maintenant CITURA et toutes les lignes de bus ont été rebaptisées par des chiffres et non plus des lettres. 

Depuis la gare REIMS Centre :

- Soit : devant le parvis (esplanade François Mitterrand), sortie promenades-place d'Erlon, prendre le bus 2, direction 'C. Cial de Cormontreuil' et descendre à l'arrêt 'Léger' puis finir à pieds en prenant l'avenue du Roussillon et le boulevard Georges Pompidou jusqu'au rond-point où se trouve le collège Pierre de Coubertin (bâtiment gris arrondi). Monter la rue Pierre Bérégovoy jusqu'au monastère qui est sur la droite après le CREF.

- Soit : devant le parvis (esplanade François Mitterrand ou dans la rue du général Estienne), sortie promenades-place d'Erlon, prendre au choix les bus 2, 3, 4, 6 ou 9 (ou le tram A ou B) en direction de OPERA et descendre à l'arrêt 'OPERA'. Vous pouvez vous y rendre à pieds par la rue de Talleyrand. Prendre ensuite le bus 5 (arrêt devant la boutique CITURA) en direction de 'C. Cial de Champfleury' et descendre à l'arrêt 'Ponce de Léon' (avant un laboratoire d'analyses médicales) ou 'Luthuli' (juste après le pont ferroviaire). Remonter l'avenue Edmond Michelet en longeant le stade de football jusqu'au rond-point suivant où se trouve le collège Pierre de Coubertin (bâtiment gris arrondi). Monter la rue Pierre Bérégovoy jusqu'au monastère qui est sur la droite après le CREF.

Il y a encore d'autres possibilités avec le tram A et le bus 12. Vous pouvez vous renseigner à la boutique CITURA en centre ville : Boutique CITURA - 6, rue Chanzy 51100 REIMS - www.citura.fr ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Depuis la gare TGV CHAMPAGNE ARDENNES :

Soit en taxi, le monastère est entre 7 à 10 minutes de la gare.

Soit en bus, prendre le bus 12 direction 'C. Cial de Cormontreuil' et descendre à l'arrêt 'Pompidou' et finir à pieds en prenant le rond-point de la Place des combattants d'Indochine. Prendre l'avenue Georges Pompidou qui monte (restez sur le même trottoir), passez sous la passerelle piétonne. Au rond-point suivant où se trouve le collège Pierre de Coubertin (bâtiment gris arrondi). Monter la rue Pierre Bérégovoy jusqu'au monastère qui est sur la droite après le CREF.

Il est aussi possible de prendre le tram B jusqu'à l'arrêt 'ARAGO' puis de prendre le tram A jusqu'au terminus 'Reims Hôpital Debré' et de prendre ensuite le bus 12, direction 'C. Cial de Cormontreuil', et de descendre à l'arrêt 'Luthuli' (juste avant le pont ferroviaire). Remonter l'avenue Edmond Michelet en longeant le stade de football jusqu'au rond-point suivant où se trouve le collège Pierre de Coubertin (bâtiment gris arrondi). Monter la rue Pierre Bérégovoy jusqu'au monastère qui est sur la droite après le CREF. Ce trajet est cependant plus compliqué et plus long que le premier.

Monastère Sainte Claire
2 rue Pierre Bérégovoy
51350 Cormontreuil
Tel. : 03.26.86.95.12
Fax. : 03.26.86.95.15
e.mail : clarissescormontreuil @ orange.fr

FAQ - WHY ?

  • Que faites-vous comme travail ?

    Coupe des hostiesNotre principal travail rémunéré est la fabrication des hosties pour le culte. Nous confectionnons aussi des ornements liturgiques.( Pour en savoir plus, consultez la page "Travail et solidarité" dans le menu "c'est quoi notre vie" ).

    Pour mettre en valeur les dons de chacune, nous réalisons  des petits objets : chapelet, cartes, bougies... qui expriment notre créativité. smiley

  • Avez-vous le droit d'avoir un portable ?

    Accueil au téléphoneNous n'avons pas de téléphone portable. Pour accueillir dans un climat de prière et d'intériorité toutes les nouvelles confiées, nous avons fait le choix d'avoir un seul téléphone fixe pour toute la communauté. A tour de rôle, une sœur accueille les personnes qui téléphonent ou qui viennent à la porte. laugh

  • Faut-il être chrétien pour venir faire une retraite ?

    banc sous un arbreHabituellement, si l'on désire venir à une retraite c'est pour passer du temps avec le Seigneur, mieux le connaître, nourrir sa relation au Christ, ce qui présuppose de l'avoir rencontré. Néanmoins une personne en recherche de silence, d'intériorité, de "Quelqu'un" peut venir: la porte est ouverte bien sûr et…peut-être fera-t-elle l'expérience de Dieu? Et …Alléluia !

  • Est-on obligé d'aller aux offices quand on vient chez vous ?

    temps de prière à la chapelleL'office: un trésor à partager. Ce n'est pas obligé mais quel dommage de venir au monastère sans goûter au moins un temps de prière ensemble! C'est passer à côté de l'Essentiel de notre vie, un peu comme si vous passiez une journée avec un ami sans partager le repas. Ceci dit, il n'y a personne pour pointer smiley…!

  • 1
  • 2

A retenir

  • Info 1
  • Info 2
  • Info 3

Fête de saint François :

Le jeudi 3 octobre commence la fête de saint François par les premières vêpres solennelles à 17h30. Venez participer avec nos à notre prière aussi du soir du transitus à 20h15.

Vendredi 4, à l'horaire des dimanches, messe festive à 11h15 suivie d'un verre de l'amitié.

francois au violon

Réviser des examens :

La communauté est heureuse  de pouvoir offrir un cadre calme aux étudiants et étudiantes pour réviser des examens. Vous pourrez vous joindre à la prière de la communauté si vous le souhaitez.

Pour toute information complémentaire et réservation, contactez la soeur hôtellière au 03.26.86.95.12

viergeaenfant

Chapelle :

La communauté a fait des travaux pour rénover le sol de la chapelle. Notre chapelle est ouverte pour vous accueillir pour un temps de prière personnelle en silence ou pour vivre avec nous les offices ou la messe.

sol chapelle